Comment faire un e-mailing efficace?

L’e-mailing est à l’heure actuelle, bien que décrié ici et là, la solution de marketing direct la plus efficace , c’est-à-dire avec le meilleur retour sur investissement (ROI).

Tout d’abord, identifions les raisons qui font que votre dernier e-mailing n’a pas fonctionné: mauvais ciblage, pas optimisé, mauvais timing…

Comment faire pour que votre prochain e-mailing fonctionne?

Réaliser un e-mailling commercial

Ciblez votre e-mailing!

Suivez les différentes étapes ci-dessous pour que votre e-mailing soit lu et vous rapporte des contacts et du chiffre d’affaire.

1. Ciblez juste.
Identifiez clairement votre cible: âge, sexe, localisation, pouvoir d’achat, etc.

2. Créez votre e-mailing.
Définissez le visuel global, toujours en pensant à votre cible: on ne s’adresse pas à un homme de 25 ans de la même manière qu’à une femme de 62 ans…

3. Définissez un objet de mail: le titre de votre message.
C’est CAPITAL! Un objet mal choisi et votre message finira directement à la poubelle.

4. Optimisez votre e-mailing.
Concrètement, si vous ne maîtrisez pas les langages de programmation web, ne vous lancez pas et faîtes appel à un pro. Votre e-mailing doit être lisible par la majorité de vos contacts (dans l’idéal: par tous!), et la mise en forme de votre message est capitale pour passer les barrières du spam, des bloqueurs d’images, et des antivirus capricieux.

5. Vérifiez votre landing page.
La landing page est la page sur laquelle vos contacts vont atterrir quand ils auront cliqué sur un lien de votre e-mailing. Elle est elle aussi capitale, et doit inciter vos contacts à une action concrète: achat, inscription, etc.

6. Planifiez votre e-mailing.
Selon l’action demandée, la cible, vos produits, planifiez l’envoi de vos e-mails pour qu’ils soient reçus à un moment précis et opportun. Si on ne peut pas prévoir quand l’e-mail sera ouvert, il faut mettre toutes les chances de son côté pour que l’heure et le jour soient favorables. Il y a une différence entre un e-mail lu le weekend ou la semaine par exemple.

7. Pensez « Remarketing ».
Le terme (assez récent, je vous l’accorde) de remarketing concerne les techniques qui permettent de « remettre une couche » à votre communication. Il s’agit, entre autres, de lancer une ou plusieurs campagnes de communication en parallèle à votre e-mailing, afin d’être vu par votre cible avant même qu’ils reçoivent votre mail.
C’est l’une des bases de la communication: plus votre image/nom/marque sera vue, plus elle inspirera confiance et plus votre cible se souviendra de vous!

J’espère que ces conseils vous aideront à réaliser un e-mailing de qualité, et qui soit un bon investissement.
Si vous avez besoin d’aide pour réaliser ou vous conseiller sur votre prochain e-mailing, contactez-moi!

 Abonnez-vous à la newsletter du Blog Com pour recevoir chaque semaine un résumé des nouveaux articles :