Comment améliorer sa stratégie de vente en ligne grâce à Twitter ?

J’accueille un nouvel article invité, Florence Martinn, sur un thème qui intéressera particulièrement les e-commerçants : améliorer sa stratégie de vente en ligne grâce à Twitter.

Ce n’est plus un secret pour personne, les réseaux sociaux ont changé la façon d’aborder le commerce en ligne. D’un côté l’internaute qui demande toujours plus de contenu, de sujets, d’actualités. De l’autre l’entreprise qui doit s’adapter, répondre, gérer et interagir au mieux avec ses consommateurs connectés.

Alors, dans cette quantité incroyable de données, nous allons essayer d’observer comment, pour un site de e-commerce, améliorer sa stratégie de ventes en ligne grâce à l’outil à l’oiseau bleu.

Twitter, désormais décisif dans une stratégie de e-commerce.

Nous l’avons dit, les réseaux sociaux sont prépondérants pour être présent et obtenir une certaine visibilité sur Internet. Particulièrement Twitter qui s’impose à vitesse grand V comme un outil de communication et de curation extrêmement puissant en France. Sous ses Tweets supposés inoffensifs, le réseau social cache une grande puissance. Il permet non seulement de rediriger chaque follower vers son site web grâce à des liens mais aussi d’atteindre une audience importante grâce aux mentions ou aux retweets. Twitter permet à bon nombre de sites web d’accroître exponentiellement leur trafic.

marketing twitterVoici quelques conseils stratégiques pour une bonne intégration de Twitter dans votre stratégie de e-commerce.

A. Le content marketing est le maître mot.

« A quoi va servir Twitter à nous comme à nos followers ? ».

C’est la question que vous devez vous poser avant même de commencer à utiliser Twitter. Soyons clairs et directs : A moins que vous ne soyez une grande firme multinationale, ne publier du contenu ne concernant que votre entreprise ne vous permettra pas de vous développer et de passionner votre audience.

Vous devez proposer du contenu, traitant au plus proche de votre secteur d’activité et des actualités qui s’y passent. Un contenu sérieux, parfois insolite, d’autres fois surprenant.

Là est la clef du succès de votre stratégie « twitteresque » car c’est tout simplement ce que le follower va rechercher en vous suivant. De façon optimale, le contenu doit vous être propre : créez un blog, alimentez-le de conseils et d’articles autour de votre thématique afin que la plupart de vos tweets possèdent une véritable valeur ajoutée tout en étant suffisamment nombreux. Ils devront bien évidemment rediriger vers votre site pour que ce soit pertinent.

B. Optimisation et intégration de votre stratégie.

Pour que votre stratégie de contenu sur Twitter fonctionne, vous devez intégrer le réseau social au cœur de votre stratégie globale, surtout si vous recherchez à développer les e-ventes de votre potentielle e-boutique ! Ainsi, vos pages doivent être optimisées de façon à être claires, précises et permettre le partage facilement. Il ne faut pas non plus négliger la vitesse de chargement de vos pages. Elle doit être la plus rapide possible sous peine de perdre l’internaute, qui n’a « pas que ça à faire d’attendre ».

Pour finir, il faut que des boutons de call to action soient mis en place de façon à amener le socionaute à s’intéresser à votre activité et à ce que vous pourrez lui proposer. Peu d’internautes décident d’aller plus loin sur votre site si vous ne les accompagnez pas, alors n’hésitez pas à les encourager !

Exemple de bouton de « call to action »

C. La créativité, levier exponentiel de croissance.

Vous générez maintenant du contenu de qualité et vous avez optimisé votre site web de façon à ce que l’internaute puisse avoir accès facilement à votre offre. Néanmoins, et comme souvent dans la vie de tous les jours, le socionaute aime être surpris. Quoi de mieux qu’être créatif pour le surprendre ?

N’hésitez pas à mettre en place des opérations spéciales via Twitter, des promotions (flash ou non) voire des jeux concours.

Comme expliqué dans cet article, la ludification qu’elle soit brève ou qu’elle fidélise l’internaute est un vrai moyen permettant de générer du trafic et d’augmenter votre taux de conversion grâce aux mentions de votre site web, retweets de vos messages et autres astuces.

Ce ne sont là que des exemples cités auxquels votre créativité et vos idées pourront ajouter bon nombre d’autres actions.

D. Créateur de communauté et de proximité.

Twitter n’est pas uniquement un outil de curation et un générateur de contenu pour votre entreprise. Il vous permet aussi de créer et gérer une communauté, vous amenant à considérer chaque follower comme un ambassadeur potentiel de votre marque.

Ces ambassadeurs vous permettront de diffuser votre message plus loin encore que vous ne l’imaginez, et ainsi doper les ventes potentielles de votre e-boutique. Alors discutez avec eux, considérez-les et impliquez-les dans vos décisions. Vous verrez les résultats n’en seront que positifs !

E. Mesurer le succès de sa stratégie.

C’est bien entendu ici un point très important. A quoi bon mettre en place des actions si l’on ne s’en sert pas pour évoluer et progresser ?

Comment savoir si notre stratégie a été payante ?

Heureusement que Google Analytics est là pour vous permettre d’observer le parcours de vos followers sur votre site. Des outils comme Hootsuite ou Buffer vous permettront également de générer des liens spécifiques pour ces opérations et ainsi de connaître votre nombre de clics ou la viralité de vos tweets. Vous pourrez alors comprendre où l’internaute a pu s’arrêter dans son parcours et ce qui a plus ou moins fonctionné. N’oubliez pas : c’est en essayant que vous progresserez.

Conclusion

Nous l’avons vu, Twitter est un outil essentiel dans la stratégie de développement de votre boutique e-commerce. Par exemple, d’après adverbe.com :

« Dell utilise Twitter pour poster des annonces sur son matériel reconditionné, émettre des coupons de réductions, ou lancer des invitations à des ventes privées. Sur les 3 millions de chiffres d’affaires réalisés, 2 millions l’ont été directement via Twitter et 1 million provenait d’autres ventes sur le site général de Dell, où les visiteurs étaient entrés via un lien sur Twitter. »

Véritable canon pointé vers votre site web, il peut vous rapporter gros en terme de leads, nouvel or noir des digitals marketeurs. Alors construisez votre propre stratégie, intégrée et prenant totalement en considération chaque internaute, car ils seront à coup sûr le levier qui fera basculer votre site web dans une autre dimension.

Retrouvez Florence Martinn sur LinkedIn.